Mes conseils pour voir des aurores boréales

Voir des aurores boréales (ou australes dans l’hémisphère sud), c’est un rêve pour beaucoup. C’était aussi le mien avant de me rendre en Islande, la semaine dernière. En ne restant que 8 jours, rien ne garantissait que je pourrais le réaliser, c’est un phénomène très aléatoire ! Mais si vous ne pouvez pas être certain d’en voir pendant votre voyage, vous pouvez optimiser vos chances en suivant quelques astuces. Et comme je suis quelqu’un d’une grande générosité, je vais partager ces astuces avec vous. Ouais, vous en avez de la chance !

CHOISIR LE BON PAYS

Comme vous le savez déjà, on ne peut observer les aurores polaires que lorsqu’on se trouve près des cercles polaires. Logique.

Pour voir des aurores boréales, les spots à privilégier sont au nord de la Norvège, de la Finlande ou de la Suède, ou encore en Islande, au Groenland, au Canada ou en Alaska. Et pour les plus aventuriers, le nord de la Russie !

Pour les aurores australes, moins connues que leurs cousines nordiques, on ira plutôt en sud de l’Argentine ou du Chili, en Nouvelle-Zélande ou sur l’île de Tasmanie.

CHOISIR LA BONNE PÉRIODE 

Parce que oui, c’est une évidence pour certains, mais pour les autres sachez que partir en été vous donne absolument zéro chance de voir des aurores polaires. Pourquoi ? Parce qu’il ne fait jamais nuit -ou du moins pas nuit noire- tout simplement.

Entre septembre et mars (grosso modo), les aurores boréales sont visibles. Plus les nuits seront longues et noires, plus vous aurez de chance d’en voir. Donc, on privilégie l’hiver, c’est la période de l’année idéale pour observer ce phénomène !

Même principe pour les aurores australes, sauf que l’hiver dans l’hémisphère sud, c’est de mai à octobre !

 

LE FACTEUR MÉTÉO

Celui-là, il est primordial. Parce que si le ciel est couvert, vous ne pouvez pas voir d’aurores. Et ça, c’est bête. Mais on ne contrôle pas le temps, et on peut difficilement savoir la météo qu’il y aura pendant notre séjour. Alors il faut croiser les doigts et espérer au moins une nuit dégagée !

Il existe plusieurs sites qui vous aident à prévoir la météo et les aurores :

Vedur : Celui-ci ne concerne que l’Islande. On peut voir où sont les zones dégagées, en ce moment même comme dans quelques heures, voire dans quelques jours ! Sur la droite de la page, une échelle nous indique les prévisions d’aurores pour le soir même. Sachant que moi, l’échelle était à 2 (Bas) quand j’ai pu en apercevoir, donc tout est possible !

Aurora forecast : Ce site est très complet et permet de savoir l’activité des aurores boréales en temps réel et dans l’heure qui suit. Parmi les outils qu’on ne comprend pas, on trouve des indicateurs qui nous apportent les infos nécessaires à l’éventuelle observation d’aurores boréales.

Le moment WARNING/ACHTUNG/CUIDADO : Attention ! Comme les prévisions météo, les prévisions aurorales (oui oui, ça se dit) ne sont pas toujours justes. Vous pouvez en voir même si les compteurs du site sont à zéro et ne pas en voir si ils sont haut ! Disons que c’est surtout à titre indicatif. Ouais, c’était un petit avertissement, désolé si je vous ai fait peur.

 

L’OBSCURITÉ

On l’a déjà dit, il faut une nuit noire pour observer les aurores. Ce qui veut dire, éviter les lumières de la ville. Les aurores à forte intensité sont visibles en ville, mais si vous voulez avoir toutes vos chances, alors trouvez un coin loin de tout !

La lune joue aussi, et oui ! Quand elle est pleine, elle est plus lumineuse, et peut donc réduire la visibilité des aurores, la vilaine.

Voilà, je pense vous avoir donné les éléments importants pour optimiser vos chances d’observer des aurores boréales ! Je n’ai malheureusement pas de photos à vous montrer… J’étais tellement émerveillée par le phénomène que j’ai voulu profiter de chaque seconde. Et oui, c’est l’effet que vous fera votre première aurore aussi !

La photo que j’ai prise pour couverture est libre de droits et a été prise par Simon Migaj, un super photographe ! Je vous met son compte Instagram ici.

Pour plus d’informations, je vous conseille d’aller faire un tour sur ce site. Vous trouverez les réponses à toutes les questions auxquelles je n’ai pas répondu !


Laisser un commentaire